La Bible et le Coran décodés

  • Histoire du Soufisme

    L'Imam Ali

    En général, l'étymologie retenue fait dériver le mot Soufi de l'arabe Sawf qui veut dire laine. Par ascétisme, les soufis ne portaient que des vêtements et un burnous (manteau) en laine.
    En fait, dès la construction de la mosquée de Médine, un certain nombre d'adeptes y avaient été installés par le prophète. Il les avait exemptés de tous travaux et autres charges inhérents à la jeune communauté. Leur seule préoccupation était l'étude gnoséologique et herméneutique du Coran sous sa direction. On les appelait Ahl Essouffa: les gens du rang ou [...]

  • Foi, raison et philosophie Prophétique

    L'Imam Ali

    [...] La philosophie prophétique est une sagesse dont le but est l’acquisition de la certitude par l’intuition et le témoignage personnel direct. Si la raison a droit de cité, la pensée ne se laisse enfermer ni par elle ni par la logique et la dialectique. La pensée a pour horizon la découverte des sens profonds et premiers des révélations prophétiques et des Textes saints. Elle se fixe sur la parousie du Sauveur, celui qui doit apporter paix, sérénité et justice au mystique. [...]

  • El Fath ou déluge

    El Fath ou déluge

    [...] La période du Fath ou jadhb est celle du ravissement; elle est qualifiée dans les Textes sacrés de "déluge". Elle submerge l'intellect de manière à ce qu'il n'en subsiste plus qu'un îlot.
    Dans la masse des informations qu'il reçoit, il découvre que son intellect n'est qu'un voile qui dissimule les réalités divines; il incite mensongèrement à croire en des concepts que le Fath lui montre sous leur vrai visage : " Nous avons ôté ton voile; ta vue est perçante aujourd’hui." Coran 50, 19. [...]

  • Les sources de méditation: le Ta'wîl

    Les sources de méditation: le Ta'wîl

    [...] Les faits à propos desquels est descendu le texte coranique sont tombés dans le domaine de l’histoire et les hommes qui les ont vécus sont morts depuis bien longtemps.
    Zine El 'Abidine, petit fils de l’Imâm ‘Ali affirme : "Le Coran est et restera toujours vivant, il est destiné aux hommes d’aujourd’hui et à ceux des temps à venir, destiné à chacun personnellement selon son degré de spiritualité". [...]

  • La création récurrente

    La création récurrente

    L'homme ne sait pas qu'il est un fragment à chaque instant répété de l'hologramme total qu'est l'Homme qui l'a créé à son image; il ne connait pas assez la place éminente qui est la sienne.
    Témoignant des noces spirituelles de l'intellect (le masculin en l'homme) et de la connaissance (le féminin en lui), la philosophie prophétique répond à l'éphémère en le divinisant, au serviteur en le faisant Khalifa, vicaire et lieu-tenant de Dieu. Renaissance spirituelle, elle apporte l'éclosion d'un sens nouveau à la vie et à la mort, "la vision de signes patents en leur horizon et en leurs âmes".

  • L'alchimie ou le Grand Oeuvre

    Un homme à la recherche de sa perfection

    L’Alchimie est une mutation strictement d’ordre spirituel dans la voie de laquelle s’engage l’homme conscient et convaincu du fait que sous le masque de la matérialité sont dissimulées des réalités divines. Chacun devrait travailler à les faire s’exprimer en lui. Prenant départ au niveau de sa nature brute, mine de plomb, cette voie le mène à une nature paisible et sereine, mine d’or. L’homme, en atteignant cette perfection sienne, conjointement, reconstitue l’Hologramme Total à partir du fragment d’hologramme qu’il est.